Pourquoi est-il important de parler sexualité avec les garçons ?

Encore aujourd’hui, plusieurs personnes pensent qu’il est moins important de parler de sexualité avec un garçon qu’avec une fille. Pourtant l’éducation sexuelle est tout autant importante pour l’un que pour l’autre. En réalité, lorsque l’on parle de ce sujet, on touche un élément important de la santé, ce qui affecte évidemment les deux sexes. Voici quelques raisons qui justifient de prendre un peu de notre temps afin de discuter de ce sujet avec les garçons.

Plus difficile pour un garçon d’obtenir de l’aide et des informations

Il est souvent difficile pour un parent de s’asseoir et de discuter de sexualité avec son enfant. Pourtant, ce sont des conversations nécessaires à leur bon développement, tout autant pour leur santé physique que mentale. Les filles trouvent de l’aide et de l’information plus facilement que les garçons, car elles visitent généralement un gynécologue, une fois l’arrivée des menstruations. Seul un garçon sur cinq parle à un médecin de problèmes de nature sexuelle.

Et pourtant, la pression causée par les stéréotypes est souvent beaucoup plus forte chez le garçon. En effet, dans l’imaginaire collectif, l’homme se doit d’être fort et viril, ce qui passe par la taille de son pénis et ses performances sexuelles (encore plus dans sa jeunesse). 

Si le garçon se mesure à ses stéréotypes de manière négative, cela pourra l’empêcher de vivre une sexualité normale et lui créera des problèmes d’ordre mental. Un médecin spécialiste pourrait suggérer, par exemple, l’utilisation d’une vaginette afin de permettre au jeune homme de construire sa sécurité mentale, sans subir la pression extérieure d’une relation sexuelle avec partenaire. Mais s’il ne trouve personne à qui parler, il aura tendance à s’isoler et éviter la sexualité, ne pouvant trouver de solutions par lui-même.

Les infections sexuellement transmissibles (IST)

L’autre problème important qui peut se développer pour les garçons qui n’ont pas une éducation sexuelle suffisante, est le risque de contracter et de transmettre, par la suite, des IST. Il faut prendre le temps d’expliquer à l’adolescent pourquoi il est important de porter un condom, lors d’une relation sexuelle. Cela implique aussi, évidemment, d’aborder le sujet de la procréation, afin d’éviter que la partenaire sexuelle ne tombe enceinte. 

Mais l’éducation sexuelle ne se limite pas à l’explication du port du condom. Dans le cas où un garçon attraperait une infection sexuelle, s’il n’a personne à qui parler, il risque de paniquer et de ne pas traiter celle-ci. Au final, cela pourrait avoir des conséquences encore plus graves.  

Habituer nos enfants en leur parlant de sexualité suffisamment tôt dans leur adolescence, leur permettra d’éviter des problèmes de santé physique et mentale. Mais surtout, ils pourront s’épanouir dans leur sexualité ; un élément important de la vie de tout individu.