Voyages organisés : qui contacter en cas de litige ?

En cas de litige au cours d’un voyage organisé, vous pouvez contacter le médiateur tourisme voyage ou saisir la justice. Toutefois, vous devez au préalable ressortir vos arguments et des preuves. Ainsi, votre dossier de contestation doit contenir entre autres des courriers, l’historique des faits, des photos et des films. Vérifiez si d’autres participants au voyage ont le même sentiment de frustration que vous. Si tel est le cas, collectez leurs témoignages par écrit à défaut d’entamer une action de groupe. 

Saisir le médiateur tourisme voyage 

Depuis le 1er janvier 2012, la résolution des litiges liés au voyage organisé connaît une nouvelle orientation. En effet, il est recommandé de faire appel au médiateur tourisme voyage lorsque l’agence ou la compagnie choisie rejette vos réclamations d’indemnisation ou de remboursement. Néanmoins, il faut que la personne morale en charge du voyage ait adhéré à une organisation ayant signé la charte de médiation. Il peut s’agir de l’une des structures suivantes : SNAV, UNOSEl ou FNAM. Par ailleurs, si votre agence n’a pas passé cet accord mais qu’elle valide le recours à la médiation, vous pouvez transmettre votre dossier à cet intermédiaire. Ceci dit, suivez ce lien pour trouver le numéro recherché. 

Contacter une autorité judiciaire

Il peut arriver, dans la vie pratique, que la compagnie de voyage se braque complètement. Dans cette situation, il devient compliqué d’envisager un accord à l’amiable. De ce fait, vous avez la possibilité de la poursuivre devant les tribunaux. Dans ce sens, contactez le juge de proximité, sans nécessairement un avocat, si le motif du litige ne dépasse pas 4000€. De même, saisissez le tribunal d’instance si le conflit porte sur une somme allant de 4000 à 10000€. Vous n’aurez pas obligatoirement besoin d’un avocat dans ce cas de figure. Cependant, l’aide de ce dernier est impératif si la somme excède 10000€.