Si vous souffrez souvent de ballonnements, une sensation de malaise qui apparaît souvent après avoir mangéSi vous êtes une femme, il est très possible que cela soit dû à l’une des trois causes suivantes. Trouvez laquelle il s’agit et éliminez ou gardez cette habitude sous contrôle afin de ne plus jamais avoir l’impression d’être un ballon.

Vous mangez des aliments produisant du gaz (brocolis, haricots…), les boissons gazeuses, le sel, les produits laitiers et les aliments gras. Il ne s’agit pas d’abandonner complètement ces aliments, mais de s’arrêter pour observer comment l’organisme réagit après son ingestion afin de déterminer si un ou plusieurs d’entre eux sont responsables. Les portions sont ensuite réduites jusqu’à ce que le ventre s’habitue progressivement à les digérer.

On mange jusqu’à ce qu’on soit rassasié. Peu importe que votre alimentation soit basée sur des aliments sains ou facilement digestibles, si vous en mangez trop, vous aurez l’estomac gonflé. Si vous vous sentez constamment ballonné et gazeux, essayez de réduire de moitié la taille de vos portions habituelles.

Pour déterminer si le fait de trop manger provoque un gonflement de votre ventre, attendez 10 minutes après avoir fini de manger. Si vous n’avez pas faim, c’est que vous avez mangé plus que votre corps ne pouvait supporter à un moment donné. Manger six ou sept petits repas par jour permet non seulement d’éviter les ballonnements, mais aussi de maintenir le métabolisme à son plein régime.

Vous avalez de l’air quand vous mangez. L’utilisation d’une paille pour boire et manger trop rapidement provoque une accumulation de gaz dans l’abdomen. Alors buvez directement dans le verre et prenez votre temps pour finir votre assiette. Une astuce pour ne pas prendre l’air avec la nourriture est de bien la mâcher avant de l’avaler. Les chewing-gums et les bonbons durs peuvent également causer ce problème, car ils nous font avaler très souvent, laissant entrer de l’air dans l’estomac.