Rester actif devient de plus en plus important avec l’âge. Les recherches montrent que l’exercice régulier peut aider à prévenir les chutes, à gérer l’incontinence et même à améliorer la mémoire.

Beaucoup de personnes âgées pensent que l’exercice est destiné aux jeunes, mais elles se trompent. En travaillant sur la flexibilité, la force et la le rythme cardiaque doit être une priorité à tout âgesurtout dans la vieillesse pour bénéficier d’une meilleure qualité de vie.

Les exercices d’assouplissement consistent à étirer et à fléchir les articulations, ce qui améliore l’amplitude de mouvement des personnes âgées. En travaillant sur cet aspect, vous pouvez pratiquer le yoga ou le pilates ou obtenir un Un programme d’exercices d’étirement conçu pour les personnes âgées et les réaliser chaque matin au réveil.

Et si les articulations sont fondamentales pour la vie quotidienne, les muscles ne le sont pas moins. Les exercices de musculation facilitent les activités quotidiennes comme déplacer une chaise ou porter des sacs de courses. La fréquence recommandée des exercices de force est d’au moins deux fois par semaine, en essayant de faire travailler tous les groupes musculaires. Évaluez avec un professionnel les kilos qui vous conviennent ou commencez par les haltères les plus légers et continuez jusqu’à ce que vous atteigniez votre limite.

Les personnes âgées devraient également pratiquer régulièrement des exercices dits d’aérobicqui augmente le rythme cardiaque, ce qui est bénéfique pour l’ensemble du corps. Idéalement, il est recommandé d’organiser au moins trois séances hebdomadaires d’une durée d’environ 30 minutes. En ce qui concerne l’activité, choisissez l’activité qui cause le moins de problèmes aux articulations : course à pied, marche rapide, vélo ?