La première chose à faire lorsque vous présentez les symptômes d’une infection urinaire est de consulter votre médecin pour obtenir une ordonnance d’antibiotiques. Cependant, il y a d’autres choses qui peuvent (et devraient) être faites pour avancer régulièrement vers la reprise. Il s’agit de quatre remèdes maison qui vous aideront beaucoup dans votre UTI.

L’eau potable est essentielleIl aide à éliminer les bactéries qui causent l’infection. La quantité idéale dépend du poids de chaque personne. Les plus lourds (plus de 75 kg) devraient se situer entre 2,5 et 3 litres par jour, tandis que les autres se contenteraient de 2 à 2,5 litres. Cette règle ne s’applique pas aux personnes souffrant de maladies rénales. Si c’est votre cas, consultez votre médecin pour connaître la quantité de liquide la plus sûre pour vous.

Renforce la présence d’aliments riches en vitamine C dans votre alimentation. Ce nutriment – également appelé acide ascorbique – est un acidifiant urinaire, qui inhibe la croissance des bactéries. Les aliments sont plus préventifs, tandis que la prise de suppléments de vitamine C sera plus efficace si vous avez déjà une infection des voies urinaires.

Évite les aliments irritants comme la caféine, l’alcool et les boissons gazeuses, car elle peut irriter davantage la vessie, ce qui prolonge le temps de guérison. Se concentrer sur les aliments sains. Et assurez-vous de consommer suffisamment de fibres, ce qui est bon pour la santé digestive.

Videz votre vessie autant de fois que nécessaire. Ne résistez pas, car chaque fois que vous urinez (même si c’est en petite quantité), vous débarrassez votre corps d’une partie des bactéries qui causent l’infection.