Offre à notre organisme une désintoxication naturelle est une excellente façon de commencer le printemps.surtout si vous avez l’impression que, pendant les mois d’hiver, vous avez fait des excès en termes de nourriture et d’exercice.

Voici comment nos méthodes préférées pour se sentir plus léger et plus énergique.sans avoir recours à de dangereux nettoyages du côlon ou à des régimes restrictifs à base de jus qui ne font que nous mettre de mauvaise humeur.

Recherchez les asperges, les cerises et les artichauts sur le marché. Consommez régulièrement ces aliments au printemps, ainsi que d’autres fruits et légumes. Puisqu’ils facilitent la digestion et favorisent le bon fonctionnement du foie, L’inclusion d’aliments hautement nutritifs dans votre régime alimentaire stimulera le processus naturel de désintoxication de l’organisme..

Réduire la consommation d’aliments transformés (comme les glucides raffinés et le sucre) et les éléments auxquels le corps est souvent sensible (comme le gluten ou les produits laitiers). De cette façon, vous vous sentirez moins ballonné et plus énergique. Si possible, éliminez complètement le sucre, le gluten, l’alcool, les produits laitiers, la caféine, le soja et la viande rouge pendant une période de deux à quatre semaines, puis réintroduisez ces groupes un par un pour constater les changements.

Buvez beaucoup d’eau. Une bonne hydratation est essentielle pour aider le corps à donner le meilleur de lui-même. Les jus nettoyants peuvent également être bénéfiques, mais seulement s’ils sont inclus dans une alimentation équilibrée. Les régimes dits de désintoxication n’apportent pas suffisamment de calories et de nutriments à l’organisme.

Faire de l’exercice deux ou trois fois par semaine. C’est un aspect essentiel de la stimulation des systèmes circulatoire, digestif et lymphatique. Si vous avez réduit votre apport calorique pendant votre période de désintoxication naturelle, assurez-vous que votre entraînement est adapté à votre nouvelle situation. Ne poussez pas votre corps aussi fort qu’avant, car il n’a pas moins de calories pour réagir. Dans tous les cas, il est important de ne pas s’arrêter de bouger, même si ce n’est que 20 ou 30 minutes par jour à un rythme doux.