La prévention de la perte de mémoire est devenue une priorité pour de nombreuses personnessurtout parmi ceux qui s’approchent ou qui sont déjà entrés sur le territoire des personnes âgées. Cependant, c’est une chose qui devrait concerner tout le monde.

Les stratégies suivantes agissent comme un stimulant pour le cerveauIl en résulte une plus grande agilité des fonctions cérébrales, y compris de la mémoire, quel que soit l’âge :

Rester actif

Une marche quotidienne de 30 minutes est l’une des meilleures choses qu’une personne puisse faire pour maintenir sa santé physique et mentale. Cela s’explique par le fait que il a été démontré que l’exercice physique peut aider à prévenir des problèmes qui entraînent souvent des pertes de mémoireLes causes de décès les plus fréquentes sont le diabète, l’hypertension, l’hypercholestérolémie, l’obésité et les crises cardiaques.

Une autre façon dont l’exercice donne un coup de fouet au cerveau est la libération de protéines qui favorisent le bon fonctionnement des cellules nerveuses du cerveau.

Suivez le régime méditerranéen

Une alimentation saine est bénéfique pour le cerveau, et quel régime est meilleur que celui de la Méditerranée ? A base de légumes, de fruits, de poisson et d’huile d’olive, le régime méditerranéen réduit de près de 20 % les risques de développer des problèmes de mémoireselon une étude.

Mettez votre cerveau au défi et socialisez

Toute activité qui implique votre cerveau est bonne pour garder votre esprit en forme. Lire, jouer avec les applications de formation du cerveau, apprendre une nouvelle langue… Il ne faut pas non plus sous-estimer le pouvoir de rester socialement actif. En plus d’améliorer votre humeur (ce qui évite la dépression), La rencontre de nouvelles personnes préserve aussi la mémoire.

Bien dormir

L’esprit perd de sa netteté quand on ne lui donne pas une bonne nuit de repos. Pour que votre attention et votre concentration soient optimales il est essentiel que vous ayez entre 7 et 9 heures de sommeil par jour. Éviter les gros repas, établir un horaire de coucher et se déconnecter des appareils électroniques au moins une heure avant l’heure du coucher contribue souvent à améliorer le sommeil.