Le douleurs osseuses apparaissent après une blessure, ou une surcharge, en raison de certaines maladies comme l’ostéoporose, l’arthrose ou l’arthrite, ou encore de maladies plus graves.

Si ces douleurs osseuses sont fréquentes ou permanentes, vous devez consulter un médecin. Le solutions naturel que nous exposons aujourd’hui sont complémentaires et ne sont pas suffisantes en cas de douleur prolongée ou intense.

Le phytothérapieL’utilisation de plantes médicinales permet de soulager les douleurs osseuses, de réduire l’inflammation et de favoriser le mouvement des articulations. Ces plantes peuvent être consommées en infusion ou sous forme de cataplasme.

Le Prêle est l’une de ces plantes médicinales. Elle favorise la création de tissu osseux et accélère la guérison en cas de fissures et de fractures. Il est recommandé aux patients atteints d’ostéoporose.

Il est bon de prendre un infusion de queue de cheval avec un peu de miel, jusqu’à ce que vous remarquiez une amélioration. Sinon, il est conseillé de consulter un médecin, et si possible un spécialiste.

En cas de arthroseDans le cas du romarin, dont les propriétés soulagent les douleurs dans les cartilages, il est possible de recourir au romarin. Vous pouvez prendre des infusions de romarin et masser la zone douloureuse avec de l’huile de romarin.

Un accumulation de liquide dans une zone du corps peut provoquer des douleurs osseuses. Pour faciliter l’élimination de ces liquides, il n’y a rien de mieux que l’ortie, en raison de ses propriétés diurétiques.

Pour faire une thé aux ortiesSi vous n’êtes pas satisfait des résultats, faites bouillir la feuille préalablement lavée pendant 10 minutes. Vous pouvez également faire tremper un cataplasme avec le liquide obtenu et l’appliquer sur la zone douloureuse pendant 20 minutes.

Le thé au gingembre est également efficace pour lutter contre les douleurs osseuses. Cette plante, si importante dans la médecine chinoise, aide à réduire l’inflammation des articulations.