Les oligo-éléments sont micronutriments qui sont présents en quantités infimes dans notre corps. Normalement, ils sont présents dans l’alimentation, mais parfois nous pouvons en manquer, voire en avoir un excédent.

Les oligo-éléments sont impliqués en tant que cofacteurs enzymatiques. En d’autres termes, ils permettent à la enzymes faire leur travail correctement, c’est-à-dire que les réactions chimiques dans lesquelles ils sont impliqués se déroulent correctement. Certains participent à la composition de vitaminesvitamines, participent à la synthèse des hormones ou font partie des tissus.

Les oligo-éléments doivent être distingués des oligo-éléments. macroéléments (calcium, chlore, magnésium, phosphore, potassium, sodium…) qui sont utiles en plus grande quantité. Les oligo-éléments sont présents dans notre corps à un taux inférieur à un milligramme par kilogramme. Le les oligo-éléments sont diverses : fer, fluor, iode, zinc, cuivre, manganèse, etc.

Notre organisme ne sait pas comment les produire. Ils doivent donc être alimentés par des denrées alimentaires. A alimentation une alimentation normale et diversifiée est suffisante pour couvrir les besoins de l’organisme.

A défaut, et notamment en cas de manque En cas de carence grave, nous pouvons augmenter sa présence à l’aide de certains compléments alimentaires. Mais à l’inverse, les excès ne sont pas bons non plus. Il est préférable que le médecin nous les prescrive.

Tous les oligo-élément a des propriétés spécifiques. Une carence peut cependant être impliquée dans de nombreux symptômes généraux : mauvaise condition physique, fatigue, vulnérabilité au stress, manque de concentration, modifications dans la peau. Une carence peut contribuer à l’augmentation des risques cardiovasculaires, à l’affaiblissement des défenses immunitaires, au risque de ostéoporoseet même le cancer.

Plus d’informations – Le cuivre, un oligo-élément très important