Après la formation, de nombreuses personnes retournent rapidement à leurs habitudes, mais il est essentiel de prendre du temps pour se remettreet surtout pour réparer les pieds. Si cette partie du corps n’est pas saine, courir peut devenir un véritable supplice.

Suivez ces quatre étapes simples vous aideront à garder vos pieds dans un état optimal afin qu’ils puissent continuer à fonctionner à pleine capacité dans vos sessions de course pendant longtemps.

S’allonger. Asseyez-vous avec les jambes tendues et pliez les doigts vers le bas ; tenez-les ainsi pendant 20 secondes. Ensuite, penchez-les vers vous autant que possible, en essayant de former un angle de 90 degrés avec le cou-de-pied. Maintenez la position pendant encore 20 secondes. Répétez l’ensemble de l’exercice autant de fois que vous le jugez nécessaire.

Trempez vos pieds. Cette méthode de réparation des pieds après la course est aussi ancienne qu’efficace. Il suffit de remplir un seau d’eau chaude, d’y ajouter du sel d’Epsom et de voir comment, en quelques minutes, vos muscles vont progressivement se détendre et revenir à leur état normal.

Effectuer un massage. L’application d’une crème pour les pieds (la crème à l’arnica est fortement recommandée) aidera à la fois à soulager la douleur et à réduire l’inflammation. De plus, l’hydratation des pieds à la fin de l’entraînement est essentielle pour prévenir la douloureuse rupture de la peau qui se produit lorsque l’impact de la course rencontre une peau sèche.

Mettez des bas de compression. Vous pouvez les laisser en place pendant une heure ou en trouver des compatibles pour dormir afin d’améliorer la circulation sanguine et la récupération musculaire, et vous réveiller le lendemain en vous sentant comme neuf et prêt pour une nouvelle séance de course.